Soldes ou pas soldes ?

Classé dans : Mode | Commentaires: [ 6 ]

Bonne question n’est-ce pas ?

Pour une eboutique de mode conventionnelle, la question ne se pose pas, on solde un point c’est tout. Le cycle du fast fashion veut cela. Il faut écouler la collection hiver pour faire place à la collection été et ça c’est dans les boutiques lambdas qui n’ont que deux collections par an.
Sinon y’a la pure fast fashion avec beaucoup de collections par an et là ben on solde.

Avant (entendre quand j’étais étudiante donc une consommatrice de fast fashion) je ne me posais pas toutes ces questions, j’adorai consommer et je dois dire que j’attendais les soldes avec une certaine impatience, celle de faire des affaires.

Ça c’était avant.

Je n’avais pas conscience du prix que coûtait réellement un vêtement. Les ateliers de la sueur toussa étaient inconnus pour moi. Oui c’était fabriqué au Bangladesh ou ailleurs … c’était joli, à la mode, toutes les filles s’habillaient dans la même enseigne mais de là à parler de commerce équitable dans la mode il y avait un pas de géant à franchir.

photo inde, commerce equitable

Soit, maintenant les choses changent, les mentalités évoluent, le coton biologique a fait sont entrée dans les mœurs …

Mais une question me taraude ? Comment font les enseignes qui pratiquent des très grosses soldes (60%) ? Cela veut dire que le consommateur qui achète au prix normal est pris pour un idiot avant ?

Et oui car maintenant je suis de l’autre côté de la machine, et faut pas mentir, ceux qui proposent des soldes monstres sont ceux qui se gavent le plus.

Nous on ne solde pas, déjà parce que l’on est à part dans le rythme des collections, on a pas une collection printemps/été et automne/hiver, oui je sais ça fait drôle et pourtant on est dans la lingerie en coton !
Par contre on pratique des promotions sur des collections que l’on a depuis un bout de temps, où on a plus toutes les tailles. C’est le cas pour notre lingerie en soie qui est toujours à –20%.

D’autre part on pratique des prix justes toute l’année, j’entends justes pour celui qui a fabriqué votre lingerie bio, pour nous qui la créons et vendons, et pour vous qui l’achetez.

6 Responses

  1. Damon

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord avec votre commentaire.

    D’ailleurs i l faut faire le même raisonnement pour l’alimentaire. Si le prix proposé est juste comment peut on faire des promotions??

    Très cordialement et Meilleurs Vœux.

    • Ludivine

      Bonjour,
      Oui je me pose toujours cette question du « qu’est-ce que le prix juste ». Meilleurs vœux également

  2. Camille M.

    Eh oui ! Les soldes montrent bel et bien que les boutiques margent beaucoup en dehors des soldes …
    Merci pour cet article !

    • Ludivine

      Le véritable problème également est que le prix juste est de plus en plus difficile et que le consommateur veut toujours payer moins sans se soucier du reste 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.