H&M passe au bio saison 2

Classé dans : Mode | Commentaires: [ 9 ]

Après un petit article sur le blog de mes copains Quat’Rues je me suis dit que moi aussi j’allais parler de la collection Consciente d’H&M.

Avant tout je précise ici (main sur le cœur et tout) que je suis une ancienne consommatrice d’H&M, la honte hein, les petits prix, la fast fashion toussa j’y étais en plein dedans quand j’étais étudiante pire je passais presque toutes les semaines à la boutique de la Part Dieu voir la nouvelle collection… bon depuis j’ai changé mais bon …

hm_conscious_collection_lookbook_1

Donc quand j’ai appris la première fois qu’H&M faisait dans le coton bio j’étais heureuse, sauf qu’il était OGM pas tout mais en partie… là renouvellement de l’expérience que doit-on en penser ?
En fait je suis plutôt pour, c’est vrai que les grandes enseignes ou marques s’y mettent j’ai envie de dire il était quand même temps en lingerie il y a Sloggi qui fait du bio avec de l’élasthanne (ouai je sais) Huit, et c’est tout. La foule non ? Donc quand des gros acteurs arrivent ne faisons pas nos têtes de mules et soyons quand même contents.

Sauf,
Par rapport à la quantité même si pour une petite marque comme la nôtre ça paraît énorme, pour eux c’est rien, cela représente 1% de leur collection actuelle, le reste est donc peut-être OGM (je fabule mais rappellons tout de même que des traces ont été trouvés dans la dernière collection bio d’H&M) ?
La fabrication, et oui c’est beau de faire du bio mais si tes employés tu ne les payes pas dignement à quoi ça sert, le bio c’est aussi une démarche ce n’est pas que le tissu. Acheter un produit bio fabriqué dans un atelier de la sueur, moyen.
La communication, genre Hého les gars avant H&M le bio c’était pour les baba-cools, non sérieux ? Tu vas me dire que depuis 7 ans je fais des culottes en chanvre ? Genre la presse découvre le bio, les blogs ne parle que de ça et au fond oui ça ça m’énerve car quand tu vois que des petites marques qui n’ont pas 1% de leur budget essaient d’exister on a l’impression que nous avant on a brassé de l’air…

Alors ne soyons pas dupes H&M est un magnat de l’économie, du fast fashion et n’est pas prêt à rentrer dans le rang pour devenir green et durable, mais si sa collection peut permettre ne serait-ce qu’à 10%  (OK 3 à 4 %) des consommatrices de se poser LA question sur le fait que peut-être elles doivent changer leurs habitudes alors je dis bien peut-être les choses pourront avancer (ouai j’ai un peu d’espoir des fois)

Un avis ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 Responses

  1. Emmanuelle

    yep ! j’ai le même espoir 😉

    Je partage tout à fait ton avis ! Au début, je me suis dit « mouai, encore un coup marketing de green washing, grrrr… » Et puis, comme toi, je pense finalement que si les « gros » parlent du coton bio avec leurs énormes machines de guerre et leurs budgets pub faramineux, c’est plutôt bien, ça aide à le faire connaitre. Alors même si la démarche d’H&M est loin d’être parfaite (très loin même), c’est déjà un pas dans la bonne direction Soyons optimistes !!!

  2. Rinslet

    Bah moi c’est simple, je travaille en intérim pour h&m… Et je peux te dire que bio ou pas le box de 70 vêtements faut quand même le vider, mettre les antivols, les cintres, les mettre dans un certain ordre sur le horse, etc et tout ça en 15 minutes, bah y a vraiment rien d’éthique, car même en France, ce boulot là, au bout de 2h, t’es en sueur… Donc je travaille pour eux, mais bio ou pas (la blague, le but c’est juste que ça leur rapporte plus de fric parce que c’est à la mode, pour eux ça n’a rien à voir avec le développement durable) et bah pas question pour moi de les enrichir.

  3. Jessica

    Je partage aussi ton avis, au final cela apporte quand même une pierre à l’édifice et puis il vaut mieux rester sur une note positive. La fin de ton billet est très positive. Donc +
    Et puis je crois qu’ils ont pris un engagement de faire du 100% bio dans les 20 prochaines années? non?
    Dans cette logique, c’est bien.

  4. The Greenwasher

    Je trouve important de reconnaître le bon côté de cette collection Conscious même si ce n’est qu’1% du total des collections créées par le géant suédois. La question reste de savoir comment l’on consomme : beaucoup à petit prix ou peu à un prix permettant un partage des richesses ? C’est malheureusement la 2e solution qu’H&M favorise. Le travail de fond (que tu fais Ludivine) est donc bien de rechercher un nouveau système de valeurs > quelle est la valeur réelle du vêtement que j’achète ?

  5. Marie

    Avis mitigé

    Je suis contente et pas, contente parce que cela permet de pouvoir trouver du bio plus facilement à un prix abordable pour tous (et en petites tailles, essayez de trouver du 34 ou 36 chez les petites marques…) mais en même temps, ce sont des grosses entreprises qui peuvent se permettre plus et qui ne le font pas.
    Donc c’est bien, mais peut mieux faire…
    (Aujourd’hui en pensant devant C&A je me suis souvenue qu’eux aussi ont quelques pièces en coton bio. Tout le monde s’y met petit à petit.)

  6. be

    Bonjour,
    JE ne sais pas si c’est très intéressant de parler de ce passage au bio chez H&M, lorsque l’on sait que le coton Bio nécessite 3 x plus d’eau que le coton classique! Surtout lorsque l’on sait quel géant de l’habillement est H&M.
    Pour rappel, la moyenne des africains ne vivent qu’avec 2l d’eau par jour. De plus le coton bio est souvent issu de culture OGM.
    Bonne journée à toutes

  7. Ludivine

    @be

    Bonjour et bienvenue,
    Je crois qu’il y a méprise, nous faisons du coton bio depuis 7 ans et à ce jour pour les petites marques que nous sommes il n’y a pas de traces d’OGM.
    D’autre part c’est la culture conventionnelle qui utilise beaucoup d’eau, elle a même asséchée la mer d’Aral…

  8. Ecolo Woman

    Pour moi c’est plus grave que du greenwashing c’est du mensonge pur et simple: j’ai acheté en 2009 un haut « Maman Bio » chez H&M, soi disant 95% coton bio 5% élasthanne: eh bien à y regarder de plus près, c’est sûr il n’y a pas 1% de coton, bio ou pas, dans le tissu! Le toucher est celui d’un synthétique, et il a continué à dégorger sa couleur au fil des lavages (chose qui n’arrive jamais avec les habits bio j’ai remarqué)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.