MEGASURPRISE : LES ATELIERS UNIQLO SONT DES SWEATSHOP !!

Classé dans : Commerce Equitable | Commentaires: [ 0 ]

J’ai jamais mis les pieds dans un magasins Uniqlo je sais juste que Ines de La Fressange dessine quelques modèles pour eux et que c’est une marque cool. Mais moi vous savez je connais plus les marques bio que les marques in (en plus j’ai grave pas de style car je suis pas une blogueuse mode mais ça c’est un autre sujet).

Logo_uniqlo

Bref après une petite recherche sur les internets quand tu vois qu’ils vendent 9.90€ une robe. Bon okay on peut se poser des questions. Soit.

Ce matin un site américain a publié une étude qui accuse carrément Uniqlo. Donc ces derniers utiliseraient des ateliers de la sueur, plus connu sous le nom de sweatshop. Alors MEGASURPRISE j’ai envie de dire. Comment une marque peut sortir des robes à 9.90€ à un moment les gars il va vraiment falloir se poser les questions ou s’enlever les œillères. Enfin je sais pas.

Donc en Chine selon cette enquête la chaîne japonaise met en danger régulièrement la vie des travailleurs. Donc dans ces ateliers les employés font bien trop d’heures supplémentaires (bien trop trop), mais surtout leurs santé est mise danger. En effet les teintures utilisées pour les vêtements (qui sont bien dégueux entre nous)(mais mis sur les vêtements que les gens achètent)(et polluent aussi les rivières…) sont utilisées sans protection….

L’étude en question.

Mais tu vois le pire c’est qu’il fait chaud dans ces ateliers de la sueur (ça porte terriblement bien son nom hein) les gens font des malaises, les femmes travaillent torse-nu. Leurs seins trempent dans la teinture et hop comme cela les risque du cancer du sein sont bien multipliés.

Système ultra archaïque avec punition pour les employés. Exemple tu arrives en retard de 8 minutes. UNIQUEMENT DE 8 MINUTES TU AS 2 HEURES DE MOINS SUR TON SALAIRE. Voilà on en est là. On est là car on veut pas payer cher nos vêtements.

Ce qui est triste c’est que tout peut être amélioré. Déjà les teintures. Vraiment cessons de polluer un pays et surtout de mettre en danger la vie d’autrui.

Je sais pas quoi faire quand je lis ce genre d’article. Je sais pas quoi dire. Je me sens triste de voir que car on veut toujours produire plus à moindre coût pour une certaine classe de la population on prive une autre classe. Bref toujours ce même serpent qui se mord la queue.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.