Quand BP fait la plus grosse boulette de l’année, la mode s’en sert …

Classé dans : Mode | Commentaires: [ 6 ]

Et ça c’est quelque chose que je ne comprends pas … en fait ce que je n’arrive pas à assimiler c’est la finalité. Quel but ? Trois exemples différents qui servent la mode, les boulettes et ?

1/ Vogue Italie

En Août le grand magazine décide de faire poser ses mannequins dans du pétrole … les fashionistas y verront de l’art ou autre … A titre personnel je n’y vois que du mauvais goût et je suis peut-être passée encore à côté du message du photographe. Mais où est-il ? Se réjouir de voir des tortues en train de mourir ? des écosystèmes complètement mort ? Provocation, sensationnalisme, à mon avis sont les qualificatifs parfait !

vogue_italia_oil_and_water

Source

2/ Collection Golfo

Trois créatrices mexicaines afin de montrer la cupidité de l’homme ont décidé de créer une ligne de six pièces en céramique et en nacre marquées par un émail noir. Le résultat est plutôt bluffant on a vraiment l’impression que le collier vient d’être trempé dans une flaque de pétrole. Le but est vraiment d’être sarcastique, mais sincèrement oserons-nous les portez ? Le but ultime des créatrice est de faire prendre conscience que nous utilisons trop de pétrole. Les choses vont-elles changer ?

golfo_collection_oil_spill_jewelry_1

golfo_collection_oil_spill_jewelry_2_537x399

Source

3/ Chaussures pour soutenir les efforts d’assainissement du Golfe

BedStü ce sont de drôle de chaussures, avec des tâches d’huile pour bien qu’on comprenne le message subdiminal, mais ce n’est pas en fait de l’huile mais de la teinture et le prix est de 85$ . Mais le fait que tous les profits seront versés la National Wildlife Federation n’est pas à négliger. Bon c’est ultra marketé, comme produit à mon goût… mais bon

bed_stu_gulf_coast_cleanup_collection_selectism_IMG_1051_537x402

Source

Bref, je dirais, que je ne sais pas sur quel pied danser … je ne sais si on peut faire du commerce de cette catastrophe. Un avis ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Responses

  1. Anne-Sophie

    Bien vu!

    J’avais vu la perle mais pas Vogue et les shoes, bien vu! On peut dire qu’ils font de la récup d’actu et de contexte!

  2. missTizia

    Ça ne me gênerait pas, si la démarche était cohérente jusqu’au bout.

    Les chaussures, je leur trouve un certain charme, une originalité. Visuellement, je pourrais adhérer. Cela dit… je suppose que les semelles de ces chaussures sont en plastoc, non recyclé bien sûr… ce qui – à mes yeux – fait nettement pencher la balance vers l’objet marketing de mauvais goût.

  3. TatieBio

    Comment toucher certains?

    Bonjour Peau-Ethique, le seul aspect positif que je tire de ce genre d’image fashion, c’est un moyen de sensibiliser certaines personnes fashion-addictes…qui passent plutôt (selon moi) complètement à côtés des tortues en perdition ou autres ravages fait sur l’environnement: on ne peut pas vouloir être people, jet-set, rouler en Hummer et voir les malheur du monde ;p

  4. Ludivine

    @Anne-Sophie

    Oui le Vogue j’ai vraiment trouvé que c’était déplacé … bon les chaussures, c’est markété … mais il y a de l’idée !

  5. Ludivine

    @MissTizia

    Bienvenue
    Je dois te dire que je ne sais point, moi vraiment je trouve que même si c’est pour reversé les fonds, il y a un moment d’autres moyens de faire passer le message !!!

  6. Ludivine

    @TatieBio

    Bienvenue
    Oui c’est aussi un moyen certes, un même temps et bien-sûr c’est mon avis totalement subjectif je ne sais pas si c’est le bon moyen de montrer les dégats (surtout pour le vogue) en se roulant dans le Vogue … autant les bijoux je peux à la rigueur adhérer … mais c’est vrai c’est pour un public cible non sensible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.