Même les bus se mettent aux toits végétalisés …

Classé dans : Ecologie | Commentaires: [ 5 ]

Ou comment un bus peut devenir un potager ambulant …

Bus Roots, est né de la brillante idée d’un étudiant en thèse qui a fait le constat suivant que dans sa ville il y avait 4500 bus (whaou les émissions carbones tout de même)  ce qui ferait 35 hectares d’espace vert en plus pour la ville si on aménageait les toits.
Les effets positifs de ces bus verts sont l’absorption du CO2 et surtout de réintroduire de l’espace vert (avec des petites bestioles qui vont avec) en ville.

growbus_ed01

Oui mais, autant j’ai une grande passion pour les toits végétalisés, car je trouve que dans une maison cela comporte plein d’avantage, autant là je me pose des questions … surtout si c’est transformé en potager. Car bon on est pas au pays des bisounours et les voitures ce ne sont pas des voitures propres on est d’accord donc les aliments seront pollués … CQFD, cependant si c’est pour mettre des plantes d’ornements je suis plutôt pour !

++ Bus Roots

Source

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Responses

  1. Esra >TerraCités

    Belle idée !

    Bonjour Ludivine,
    Excellente idée !
    C’est vrai que pour une construction, la toiture végétalisée joue d’autres rôles, notamment celui de régulateur thermique… ce qui est moins nécessaire pour un bus. Par contre, les toitures végétalisées ne sont pas des potagers
    Ici l’avantage est surtout l’augmentation des « espaces verts »,un regain de biodiversité en ville qui sera certainement profitable aux abeilles. Et si l’on fait du bien aux abeilles, c’est toute l’humanité qui en profite !

  2. AnnieZdn

    Rabat-joie…

    Oui, mais un toit de bus végétalisé pèse plus lourd et donc consomme plus de carburant et pollue plus… non?

  3. Ludivine

    @AnnieZdN

    En fait sans doute, car il ne parle de l’essence utilisée dans son projet … mais bon je ne pense pas que se soit vraiment plus lourd qu’un bus à deux étages !

  4. laurence

    si le bus roule doucement dans les embouteillages, ok mais à vive allure sur la voie express je vois pas trop l’intérêt pour les abeilles qui n’auront même pas le temps de butiner, quand à l’automne, vaut mieux ne pas rester derrière le véhicule sans quoi on risque d’avoir le pare-brise couvert de feuilles (lol)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.