L’endrométriose – 2 ans après

Classé dans : Vie quotidienne | Commentaires: [ 2 ]

Petit billet un peu personnel où on va parler utérus et non de coton bio mais la vie est ainsi faite. Deux ans après mon magnifique diagnostic entre deux portes vous avez de l’endrométriose on en est où ?

Déjà je me suis rendue compte que plein de filles étaient concernées, les chiffres c’est une femme sur 10 j’en connais déjà 3 (diagnostiquées car on ne parle pas de toutes celles qui pensent avoir juste des règles douloureuses mais que c’est la vie). Je pourrais vous dire que j’ai toujours l’impression de faire des descentes d’organes 5 jours par mois mais on s’en fiche un peu…

Moi car j’étais novice dans cette maladie j’ai cru que si on m’opérait c’était fini … ahah lol … deux ans après on m’en a re enlevé dans l’uterus et vers les ovaires. En fait la solution c’est la ménaupause chimique … c’est sympa la vie.

J’ai lu par ci pas là que peut-être ça pourrait venir des tampons. Quand j’ai lu ça j’en ai voulu (bêtement) à ma mère (fallait en vouloir à quelqu’un). Et les tampons c’est du gros caca quand même. Je veux dire pour en revenir à ma mère elle savait pas que si tu t’en mettais tu risquais un choc toxique, ou tu te mettais des OGM. En fait qui le sait ? Nous cette nouvelle génération connectée qui lit et regarde des documentaires mais combien portent encore des tampons ? (sans passer au tampons bio).

Alors bien-sûr je vous attends soupirer derrière votre écran « oh ça va elle va pas nous faire un billet sur les règles on fait ce qu’on veut » ah mais bien-sûr par exemple tout le monde parle  des culottes de règles moi perso ça me dégoûte mais je vois plein de filles en porter je me dis que c’est sans doute elles qui ont raison et que je m’y mettrai peut-être (ou pas).

uterus

2 Responses

  1. Blue

    Attention, ce post parle de règles dans le détail 🙂
    Pour info les culottes de règles sont vraiment ultra confortables et on n’a vraiment aucune fuite, c’est le bonheur. La contrainte principale est le nettoyage, qui même s’il est rapide demande de se confronter au sang. Perso (au risque de faire du name dropping) j’utilise des Padkix et c’est s’asseoir sur un petit nuage – il y a un côté pyjama mais du coup c’est mort pour les pantalons ou jupes un peu serrés. Au bout d’un moment on se rend compte, quelle que soit la marque, qu’on a un réflèxe de rétention du sang qui permet de mieux gérer son flux.
    Bon courage à vous, et continuez à aborder le sujet de l’endrométriose et du SCT. On en parle pas assez alors que le sujet est vital.

    • Ludivine

      J’ai surtout entendu parler des culottes Think.
      Après j’ai encore du mal à me faire à cette idée des « culottes règle » mais j’avais du mal avec la cup et je peux plus m’en passer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.